Hiver 2011

HIVER 2011.


Ce séjour 2011 aura été une totale réussite. Que du bonheur ! Bien sûr il y a eu la mise en oeuvre du projet humanitaire,  que je prépare maintenant depuis deux ans. Mais d’un point de vue plus personnel les choses ont été merveilleuses. J’ai emmené avec moi mon ami Floréal et nous avons vécu trois semaines d’amitié et de complicité.

Il y a eu aussi, enfin, ces parties de pêche dans les bolongs et là c’est magique. La nature sauvage nous émerveille à chaque fois. Notre piroguier attitré est un fou de nature et nous raconte des histoires, ou des légendes, locales lors de nos sorties. Avec du matériel adapté, l’an prochain promet des moments halieutiques sans comparaison possible.

Flo moussa Peche1 

Peche2 1 Carpe 1

Nous avons assisté au carnaval de Kafountine haut en couleur et en tradition.

Carnav2 Carnav1 

Un incendie de brousse a ravagé la propriété voisine et nous avons lutté avec les moyens du bord pour éviter qu’il ne se propage chez nous. Après des heures d’arrosage de la clôture nous avons gagné cette bataille. Merci à Floréal et aux voisins qui sont venus à notre rescousse car seul avec Kaoussou (le gardien) qu’aurions nous fait avec un seul petit tuyau d’eau ? Plus de peur que de mal mais à présent le terrain adjacent est propre et sera bientôt habité.

Mon véhicule est sur le point d’être remis totalement en état par mon ami Jacques. Un travail colossal mais extraordinairement bien fait. Il m’a prêté son pick up durant tout le séjour ce qui m’aura bien rendu service pour transporter le matériel.

Voit3 Voit2 Voit1

Sam 0252 1

J’ai construit avec Ismaella, à moindre frais, ma petite cuisine ce qui donne une touche de confort supplémentaire et un peu plus de charme au gîte. L’achat d’une gazinière était devenu indispensable. C’est fait ! La SENELEC n’a toujours pas installé le courant malgré mes démarches incessantes. Mais trois compteurs ont été posés dans le quartier du « Badala », donc nous pouvons sérieusement espérer, d’autant que l’éclairage public sur la piste d’accès fonctionne.

 Cuisine Cuisineaxa 

En fin de séjour ma petite famille m’a rejoint et Elsa découvrait pour la première fois Abéné. On peut dire à la voir danser au milieu des villageoises, et en costume local, qu’elle s’est très vite intégrée. Malgré les conditions de vie encore un peu difficiles, elle a beaucoup aimé, Elle a découvert les environs (Kabadio, Kafountine, Niafran...), La remontée du fleuve Casamance dans le petit matin, accompagnée par les dauphins, reste un moment inoubliable. Ces spécialités culinaires sénégalaises, préparées par notre amie Awa, l’ont régalée. De plus elle a fait connaissance avec Maimouna, la fille de mon ami Moussa, qui est venue à notre rencontre à Abéné.

Sam 0206 1 Elsamaim Sam 0205 1 

Elsa6 Elsa4 

Sam 0225 1 Elsa7

  Elle a aussi assisté à la remise de la décortiqueuse ce qui laisse présager d’un investissement futur dans l’humanitaire : la relève est peut être assurée.

  Elsa1 Dsc 1912 1  

A l'an prochain...

Retour

Date de dernière mise à jour : 29/12/2016